Nouvelle régionales Paix et sécurité

Attaque de deux villages par les terroristes au Niger : plus de 100 morts

espace de crime ou attaque avec des militaires

Ce sont les villages de Tchombangou et Zaroumdareye, à l’ouest du Niger, département de Ouallam, qui ont été victimes de cette attaque. Estimé au début à 70 morts, le bilan s’alourdit et l’on parle désormais de 100 personnes tuées.  On dénombrerait aussi 25 blessés qui ont été évacués vers des structures sanitaires. En plus des dégâts humains, tous les greniers des deux villages ont été brulés par les jihadistes. Ces greniers contenaient les vivres et les médicaments apportés aux populations.

A LIRE:

Cette attaque aurait pour motif la vengeance. En effet, deux éclaireurs des groupes terroristes ont été tués par des groupes d’auto-défense de ces villages.

Une délégation officielle menée par le Premier ministre Nigérien et le ministre de l’Intérieur s’est rendue sur place, dimanche soir. L’objectif était d’assister moralement les populations. Le président nigérien Mahamadou Issoufou a lui aussi présenté ses condoléances aux populations de Tchombangou et Zaroumdareye dans un tweet.  Il qualifie ces attaques de lâches et barbares :« Je voudrais au nom du peuple nigérien et en mon nom propre adresser nos condoléances les plus émues aux populations de Tchombangou et Zaroumdareye, à la suite de l’attaque lâche et barbare de leur village. Que l’âme des disparus repose en paix et prompt rétablissement aux blessés », a-t-il déclaré.

Ces attaques ne sont toujours pas revendiquées officiellement. Mais selon les officiers supérieurs de l’armée, le chef de la bande serait un certains Maii Touwo. C’est un natif d’un village voisin, il est très connu des services de renseignement militaire. Les militaires souhaitent donc retrouver et neutraliser les terroristes. Les habitants de ces deux villages auraient massivement fui vers un autre village situé plus au sud à 40 kilomètres de là.

Des informations qui nous parviennent, disent aussi que les pays du G5 Sahel et la France se réuniront à N’Djamena dans le cadre d’un sommet axé sur la lutte contre le terrorisme.

A lire aussi:

 

%d blogueurs aiment cette page :