Uncategorized

La moto vulgarisée un danger pour la jeunesse

Avec le manque de rigueur dans la conduite des motos et la vulgarisation de ce moyen de déplacement indispensable pour la population, des dommages sont observés et les solutions tardent à être envisagées. Des jeunes gens se mettent à rouler à moto avant l’âge de la majorité. Devant l’inaction, le laisser-aller et laisser-faire de la police des dégâts énormes sont enregistrés au jour le jour. « Les accidents de la route et particulièrement de la moto sont devenus plus mortelles et causent des infirmités que la guerre » a confié Hassan Abdallah un fidèle auditeur de DKRI-Ndjamena.