Nouvelles locales

Tchad : premier conseil de ministre du gouvernement de transition

Ce premier conseil de ministre a eu lieu sous la direction du président du conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby. Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour : la présentation des nouveaux membres du gouvernement de transition au président du CMT et un message de ce dernier. Introduisant la rencontre, le Premier ministre de transition, Albert Pahimi Padacké, a déploré ce qu’il appelle l’incursion d’un « groupuscule terroriste » en provenance de Libye. Pour le premier ministre, le gouvernement est un gouvernement de consensus car sa composition est le résultat d’une large consultation politique et sociale, avec 31 hommes et 9 femmes. Le premier ministre a insisté dans son discours sur la solidarité gouvernementale qui doit être un impératif pour un Tchad uni, stable et en paix.

Le président du CMT, Mahamat Idriss Deby, a mis l’accent sur le fait que les membres du gouvernement doivent faire montre de compétence et responsabilité pour faire face au contexte actuel. Parlant de la paix qui doit être une priorité, le président du CMT a appelé les membres du gouvernement à renforcer le vivre ensemble, consolider la paix, assurer la sécurité et garantir l’État de droit. L’organisation rapide d’ un dialogue national inclusif qui assoira le socle de la réconciliation nationale constitue une urgence. Mahamat Idriss Deby, n’a pas perdu de vue l’impérieuse nécessité de la bonne gouvernance et de la gestion saine des ressources de l’Etat, le pays étant confronté à plusieurs chocs : économique, sécuritaire, sanitaire et humanitaire.

%d blogueurs aiment cette page :