Nouvelles locales

Tchad : Des élèves coupés de leurs écoles par une tranchée à N’Djaména

Une tranchée faite par les autorités tchadiennes autour des sorties Nord et Est de la capitale N’Djaména devient un obstacle pour le déplacement des populations vivant aux alentours et aussi aux élèves qui devraient faire une longue marche pour contourner ce trou de plus de 3 mètres de profondeur, le matin pour aller à l’école et à midi pour rentrer à la maison.

Selon certaines indiscrétions, cette tranchée qui a entraîné la dislocation de deux populations est pour des raisons sécuritaires. Pas très longtemps, le défunt Président Idriss Déby avait déjà creusé l’endroit pour empêcher ou réduire le risque de prise de la capitale par des attaques rebelles.  D’autres observateurs indiquent aussi que c’est une canalisation qui permettra aux eaux du fleuve chari de couler sur d’autres lits en cas de crue. Cependant, il y a plus de confusions que de précisions dans cette lecture.

Cependant, sur les images que nous avons pu visionner et qui a circulé largement sur les réseaux sociaux, des enfants et jeunes n’ont pas un véritable accès à la route qui mène à l’école. Ces jeunes où les conditions de vie sont déjà précaires doivent supporter également une politique sécuritaire difficile à supporter. 

About the author

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

%d blogueurs aiment cette page :