Sport

Sport : Idriss Deby a doigté les responsables des différentes confédération sportives « Ils jouent des jeux fatalistes »

Le chef de l’Etat Idriss Déby Itno a indexé  ce jeudi 08  août, les dirigeants et les équipes des différentes fédérations sportives du Tchad, lors de la pose de la première pierre du futur stade omnisports de Mandjafa, dans le 7ème arrondissement de N’Djamena.

« Les dirigeants actuels sont des gens qui ont plus de deux décennies, pas des efforts, mais deux décennies de gaspillage. Ce qui semble être anormal », a estimé le président.

Selon ses propos, « il faut changer les choses. Il appartient au ministre de changer les choses. Un nouveau souffle doit être donné dans le sport de manière générale dans notre pays. »

« On ne choisit pas le meilleur mais on choisit les frères, cousins, parents pour envoyer. Là, a-t-on pensé à une victoire ? Non, pas du tout. Ceux qui ont la charge de faire ce choix n’ont  pas pensé à une victoire pour le compte de la République du Tchad et du peuple tchadien. Ils ont joué un jeu fataliste », a dénoncé Idriss Déby.

« Ils dorment bien, ils mangent bien, ils se nourrissent bien, contrairement à nos sportifs qui dorment mal, qui mangent mal. Nous ignorions beaucoup de choses qui se passent dans ce secteur là, mais nous en savons aujourd’hui d’avantage », a-t-il ajouté.

Le président s’est engagé à « prendre le taureau par les cornes ». Il a toutefois demandé à « la jeunesse tchadienne de  se mettre à l’œuvre et  de faire ses preuves pour le compte de ce beau pays. »