Société

Les parents appelés à respecter le droit à l’éducation des filles dans la région du lac.

Les parents doivent assurer la scolarisation des filles et garçons sans distinction de sexe selon l’expert tchadien en éducation Mahamat Ali Limane. Interrogé par RNI sur les conséquences de la non scolarisation des filles dans la province du Lac, l’expert a déclaré que les parents sont les premiers responsables de cette situation. Les parents préfèrent donner très tôt leurs filles en mariage que de les envoyer à l’école a fait remarquer Mahamat Ali Limane. Par ailleurs, l’expert demande aux médias de sensibiliser les parents pour une prise de conscience sur l’importance de l’éducation des filles.
La question des droits de l’enfant était au cœur de l’émission interactive quotidienne « Appel thématique » de ce dimanche. Selon les participants, l’émission les enfants ont tous le droit à l’éducation. Malheureusement, beaucoup de parents négligents les droits de la fille surtout à l’éducation ont-ils ajouté. L’un des participants a déclaré que les garçons sont privilégiés par rapport aux filles. Le participant demande aux parents de respecter le droit à l’éducation des filles. Il a invité les parents à donner la possibilité à chaque enfant d’entrer en possession de tous ses droits. Il s’agit des droits relatifs à la vie, à l’éducation, à la nourriture et à la santé.