Société

Les habitants de  la ville de N’Djamena peinent toujours à s’approvisionner en gaz butane.

 

Les habitants de N’Djamena peinent toujours à s’approvisionner en gaz butane. Il suffit de faire un tour dans la ville de N’Djamena pour se rendre à l’évidence.  Dans les différents points de recharge de la capitale tchadienne, l’on peut voir  des bouteilles de gaz vides alignées.

 

Selon un habitant de la ville de N’Djamena interrogés par Radio Ndarason Internationale dans le 7ème arrondissement de la ville de N’Djamena, cette situation joue énormément sur  leur alimentation.

 

Pour un autre habitant de la capitale tchadienne, les travailleurs sont contraints d’arrêter toutes leurs activités pour la recherche du gaz.  Ils déclarent que les autorités ne cessent de les nourrir d’espoir, mais il n’y a aucun changement. Selon toujours lui,  les personnes  sont obligées  de faire des allés et retour sans fin.

 

Selon une troisième personne interrogée à N’Djamena, cette situation est intenable et rend la vie difficile aux habitants. « On nous a interdit le charbon et le bois de chauffe et nous ne savons avec quoi cuir nos aliments », explique cet habitant.

Interrogés également par la Radio Ndarason,  Mahamat Hissein Hassan,  le directeur générale de la Société de raffinage de N’Djamena, SRN a indiqué que la raffinerie a effectivement repris ses activités. Selon lui, cette reprise intervient après une maintenance qui a duré près de 45 jours.

 

Ce jeudi, tout le monde a constaté qu’il y avait des citernes qui sont sortis de la  raffinerie a expliqué Mahamat Hissein Hassan.

 

En 2019,  les autorités tchadiennes ont pris une mesure interdisant l’utilisation du charbon et du bois vert pour lutter contre la déforestation au Tchad. A l’issu de cette mesure la quasi-totalité des habitants de N’Djamena se sont jetés dans l’utilisation du gaz butane . Selon, Mahamat Tidjani Souleymane, le directeur général adjoint de l’autorité de régulation du secteur pétrolier Aval du Tchad, la majorité de la population utilisent le gaz comme énergie pour cuisiner au Tchad.