Société

Les communautés du bassin du lac Tchad appelées à régler de manière pacifique les conflits.

Les auditeurs de RNI ont demandé lundi aux habitants du Bassin du lac Tchad BLT, à faire preuve de patience et tolérance lorsque surgissent les conflits intercommunautaires. Ils l’ont dit dans l’émission interactive appel thématique de ce lundi matin. Le sujet débattu est : « Que dites-vous aux communautés qui sont toujours en conflits » Pour les participants, la population doit privilégier le dialogue car, soulignent-t-ils, la violence n’a jamais résolu de manière efficace et pérenne les différends dans les communautés.
Interrogé par RNI, le chef de canton de Nguelia 1 Youssouf Mamadou Affono, a déclaré qu’il est du devoir des leaders communautaires et religieux de montrer le bon exemple aux habitants de leur province. D’après lui, ces conflits ruinent et décimes les communautés.