Société

Les auditeurs de Radio Ndarason Internationale appellent au respect du code de la route pour limiter le nombre d’accidents de la route.

 

 

Pour éviter les accidents de la route,  tout  conducteur doit passer par une auto-école  pour apprendre  le code la route selon les auditeurs de Radio Ndarason Internationale. Ils l’on dit dans le débat interactif  appel thématique de ce vendredi. Le thème retenu est : «  Quelle attitude doit-on adopter pour éviter les accidents de la roue ». Selon les intervenants, le respect du code de la route peut permettre de limiter le nombre d’accidents de la voie publique. Pour l’un des auditeurs, beaucoup de vies ont été sacrifiées à cause de l’irresponsabilité de certains conducteurs. Il a rappelé que l’excès de vitesse, le téléphone au volant et l’effet des stupéfiants et de d’alcool  sont  les principales causes des accidents de la route publique. Pour un second intervenant,  certains conducteurs  ne respectent plus les règles de base comme les feux de signalisation et la signalisation à droite ou à gauche. Selon lui, la non maitrise des codes de la circulation routière, le manque de conscience de la part des usagers, la violation flagrante et impunie des règles de la circulation sont entre autres facteurs qui favorisent les accidents de la circulation.

Selon quelques citoyens tchadiens interrogés dans la capitale, les automobilistes et conducteurs d’engins à 4 roues conduisent très mal à N’Djamena. Les personnes interrogées demandent aux autorités d’imposer  aux auto-écoles, la formation sur le code de la route à toutes celles et ceux qui désire avoir un permis de conduire.

Pour les promoteurs d’auto-écoles, 45% des accidents de la route à N’Djamena sont causé par des conducteurs de motocyclettes  en raison de l’excès de vitesse et de la méconnaissance du code de la route.