Société

700 athlètes réunis à N’Djamena pour la première édition du marathon international N’Djamena-Koussiri MINK.

 

Sept cent athlètes issus de plusieurs pays africains ont pris part ce samedi à la première édition du marathon international N’Djamena-Koussiri MINK. Selon le président de la Fédération Tchadienne d’Athlétisme, Tembé Narcisse, le concours s’est fait sur une distance de 21 kilomètre 100.    L’objectif est de promouvoir le sport, la fraternité pour une paix durable dans la bassin du lac Tchad BLT. Le Kenya est arrivé en tête. Il est suivi du Cameroun. Le Tchad arrive en troisième position.