Nouvelles locales

Société : Commémoration  de la journée mondiale de la femme rurale .

 

Les femmes rurales ont commémoré  ce lundi, la  18ème édition de la journée mondiale de la femme rurale. Cette journée est commémorée les 15 Octobre de chaque année. Le thème  retenu pour l’édition de cette année est «  l’autonomisation de la femme  rurale pour améliorer la scolarisation des filles ».

Selon un rapport publié, il y a cinq ans par  l’ONG Oxfam avec certaines associations de femmes tchadiennes, les femmes rurales travaillent plus que les hommes.  A l’occasion de la 18è édition de cette journée, nous avons exhumé ce rapport pour la soumettre à la réalité actuelle.

Selon plusieurs sources concordantes, la situation n’a pas changé.

La plus grande partie des travaux réalisés dans les champs sont fait par les femmes. C’est ce qu’indique le rapport.  Le rapport  rappelle que ces travaux vont de la production à la récolte en passant par le maraichage. En plus de ces travaux le rapport  d’ajouter, que ce sont toujours ces  femmes qui s’occupent des travaux ménagers. Il cite entre autres, la préparation des repas, la recherche de l’eau, le ramassage du bois, la prise en charge des enfants,…

Par contre le rapport  souligne que les hommes ne font pas de tâches domestiques. Ils ne s’occupent que de leurs champs avec l’aide de leurs femmes. Cela leur permet de se distraire et se reposer à volonté.

Selon le fonds des  nations unies pour la population, FNUAP, plus de 40% de la population tchadienne qui assure la main d’œuvre agricole au Tchad sont les femmes rurales.

%d blogueurs aiment cette page :