sécurité

Douze régions du Tchad affectées par les mines.

 

 

12 régions  du Tchad sont affectées par les mines. Selon Ali  Ousmane Sougui, le coordinateur du haut-commissariat national de déminage au Tchad interrogé ce jeudi par Radio Ndarason,  parmi ces 12 régions, trois sont contaminées par les restes d’engins explosifs. Les neuf autres régions restantes sont contaminées par les mines a indiqué le coordinateur du haut-commissariat national de déminage au Tchad.

Ali  Ousmane Sougui a souligné que les régions contaminées par les mines sont, entre autres, le Tibesti, le Borkou et l’Ennedi. Pour lui, les explosifs de guerre se situe dans la partie Est du Tchad et la province du Lac.

Selon un rapport de handicap international, publié en 2017, trois cent trente-quatre zones habitées par des dizaines de milliers de personnes sont encore considérés dangereuses. Et pour cause, depuis son indépendance en 1960, le Tchad a été le théâtre d’une invasion par la Libye et a connu 30 ans de conflits internes. Le rapport indique que ces zones se trouvent essentiellement dans le nord. Le rapport rappelle que les engins explosifs empêchent d’accéder librement  à des zones habitées, à des routes, à des pâturages, à des points. Cette restriction de mouvement freine considérablement le développement économique des régions touchés souligne handicap international