sécurité

Opération d’abattage des arbres pour sécuriser les villages Gouboua et Tchoukoutalia.

 

Les habitants des villages situés entre Gouboua et Tchoukoutalia taillent les arbres depuis trois jours. Ces arbres sont taillés sur décision des autorités administratives du département de Kaya dans la province du lac. D’après quelques habitants interrogés par Radio Ndarason Internationale, les branchages touffus des arbres sont des caches des malfaiteurs. Pour l’inspecteur de l’environnement du département de Kaya, l’objectif est de sécuriser un axe routier de 18 kilomètres. D’après lui, cette mesure fait suite à l’enlèvement du médecin chef de district de santé, un infirmier et son chauffeur la semaine dernière. Il déclare : « Le fait de tailler les arbres est bénéfique pour les habitants de cette localité. C’est pour assurer leur sécurité. Maintenant nous pouvons passer ici sans difficultés quelconque. Nous avons fait la salubrité des routes, tout le monde a travaillé. Et l’armée et la population ont beaucoup fait. Les agents de sécurité sont désormais partout pour assurer la sécurité des habitants de Gouboua et de Tchoukoutalia. »
D’après l’inspecteur de l’environnement de kaya, cette opération n’aura aucun impact sur l’environnement.