sécurité

Plusieurs champs de riz détruits dans une attaque des Boko Haram à Zabarmari.

 

Des présumés éléments de Boko Haram ont brûlé cette semaine un village rizicole  à Zabarmari. Zabarmari est un village situé dans  l’Etat de Bornou. C’est au nord-est Nigeria.

Selon un habitant de la localité interrogé par Radio Ndjarason Internationale, l’incendie n’a fait aucune victime, mais a causé d’importants dégâts matériels.

Il affirme que les propriétaires  des champs ont perdu des millions de Nairas dans cette attaque. Selon toujours cet habitant, parmi les sinistrés, il y a ceux qui ont perdu 300 sacs  de riz. Il dit que les personnes touchées se trouvent dans une situation dans le dénouement total. « Si le gouvernement ne vient pas en aide à ceux qui ont perdu leurs biens, la situation va être difficile cette année »  déclare-t-il.

Les régions du nord-Est du Nigéria sont confrontées depuis plusieurs mois à une recrudescence d’attaques intermittentes menées par les éléments de Boko Haram. Depuis 2009, date de son insurrection, 20 mille personnes ont trouvé la mort et près 3 millions d’autres ont été contraintes de se déplacer selon le haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés UNHCR.