Actualités Paix et sécurité

Sécurité : Le Burkina Faso crée des « zones militaires » contre le djihadisme

Brève : Le président de la transition au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a décidé de la création de deux « zones d’intérêt militaires » où toute  »présence humaine est interdite », dans le nord du pays, afin de lutter contre les violences djihadistes meurtrières.

Le président a réuni le Conseil supérieur de défense nationale (CSDN)  »autour de la situation sécuritaire toujours préoccupante » dans le pays,  »en dépit des efforts déployés par les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme », a déclaré lundi soir le commandant des opérations du théâtre national (COTN), le lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni. « Le CSDN a décidé de la création de deux zones d’intérêt militaires notamment dans les régions de l’est et du Sahel (nord)», a-t-il indiqué, précisant que cette décision a été prise  »pour plus d’efficacité dans les épreuves de lutte contre l’hydre terroriste »

About the author

ABAKAR KONGOÏ

ABAKAR KONGOI est un journaliste en langue Boudouma à la Radio Ndarason Internationale. Il a rejoint la RNI le 1er Septembre 2021. Il est attiré par les questions de l’extrémisme, mais aussi de l’économie et de la politique. Ce grand fan du FC BARCELONE est passionné par les sports, notamment le football. Il s’intéresse également aux High-Tech.

%d blogueurs aiment cette page :