Nouvelles locales

Les bonnes pluies améliorent rapidement la sécurité alimentaire dans certaines régions du Tchad.

 

Le bureau des Nations en charge de la coordination des affaires humanitaires au Tchad, fait le constat de l’amélioration rapide de la sécurité alimentaire dans certaines régions du Tchad  à la suite des bonnes pluies. Son dernier rapport publié jeudi dernier fait état d’une augmentation de la production agricole  par rapport au 5 dernières années dans le pays. Le document indique que les régions de  Mandoul, Moyen Chari, Sud Salamat ainsi que les deux Logone, sont les régions où l’amélioration de la sécurité alimentaire est constatée.

Dans ce même rapport le bureau d’OCHA justifie cette amélioration par la pluviométrie en cours au Tchad.  Selon le rapport, les pluies se poursuivent sans interruptions avec une bonne répartition spatio-temporelle dans certaines régions du Tchad. Et le document de dire que les récoltes ont même commencées par endroits et la production nationale attendue est supérieure à la moyenne quinquennale. Cette bonne pluviométrie a conduit à l’augmentation des superficies ensemencées  des céréales et  de l’oléagineux par rapport à la moyenne de cinq ans note le rapport.

Il est à noter que la situation pastorale s’est également améliorée grâce au développement de la verdure et au remplissage des mares.

%d blogueurs aiment cette page :