sécurité

Sécurité : 12 personnes tuées par Boko Haram dans le village de Lamana (Gueskerou) région de Diffa au Niger

Incursion des des présumée  éléments du groupe Boko Haram dans le village de Lamana, situé à quelque  6 kilomètres de la commune de Gueskerou, le vendredi 24 août 2019. Le bilan de cette incursion fait état de 12 morts au sein de la population civile,

Une source locale anonyme  l’a indiqué ce week-end dernier à l’Agence France Presse, AFP. Selon cette source, onze personnes ont été tuées par balles et une autre a été égorgée. Aucune source sécuritaire n’a encore  confirmé cette attaque.

Pour rappel, le 10 août dernier, un véhicule des forces armées nigériennes a sauté sur une mine et a causé la mort de 2 soldats et blessés, moins 5 autres toujours au sein des Forces Défense et de Sécurité (FDS) dans la commune de Bosso.

Les autorités nigériennes par cette situation sécuritaire ont annoncé la semaine écoulée, la fermeture de sa frontière avec le Nigeria voisin, qui ravitaille le pays par les produits commerciaux de première nécessité.

La sécurité a aussi impacté l’achèvement de la route Nguiguimi-Diffa qui devrait relier Nguiguimi aux grands centre économiques est aux arrêts depuis 2015, à cause de l’insécurité qui règne dans la région de Diffa.