Nigéria

Instauration   d’un  couvre-feu  à Jalingo.

 

 

Le gouverneur de l’Etat de Jalingo a instauré un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire  de Jalingo. Jaingo  est située nord-est du Nigéria. Elle est la capitale de l’Etat de Taraba. Selon  Mallam Hassan Mijinyawa, l’attaché de presse principal du gouvernorat de l’Etat de Taraba, cette décision intervient à la suite de la crise qui sévit dans à Jalingo. « Des femmes et enfants ont été contraint de  fuir pour se réfugier  dans des villages voisin » a expliqué l’attaché de presse.

Selon un communiqué publié Lundi, le gouvernorat de Taraba  déclare également que plusieurs centaines  de personnes ont  déjà fui leurs villages  en raison de l’insécurité. Selon  le communiqué, l’attaque est orientée vers les communautés Hausa  et Foulani  de la région de Sabon Gari,  Yama Salla, Saminaka. Dautres communautés de la région sont également touchées par les violences.

L’attaché de presse principal du gouvernorat de l’Etat de Taraba a déclaré  qu’une équipe composé de soldats,  policiers et  corps de défense civile  mènent actuellement des patrouilles  dans la ville.

Selon  Chris Ngowodo, politologue nigérian cité par RFI, dans cette région reculée  frontalière avec le Cameroun, ces affrontements sont récurrents depuis les années 1980 lors ce que les terres ont été partagés. Il affirme que le foncier reste encore  un enjeu très fort  à cause de la pression démographique.