Actualités

Nigeria : au moins 220 morts depuis le début de l’année dans l’État du Niger

Selon le son gouverneur, Abubakar Sani Bello de l’Etat du Niger, au moins 220 personnes, dont des civils et des personnels de sécurité, ont été tués depuis le début de l’année lors d’attaques menées par les djihadistes et autres groupes de bandits. Des hommes armés y ont attaqué 300 communautés et au moins 50 de ces attaques ont fait des victimes, avec au moins 220 morts et 200 personnes enlevées.

« Nous avons perdu des membres des forces de sécurité, au nombre de 25. Malheureusement, nous avons aussi perdu environ 165 civils et 30 miliciens locaux », a déclaré M. Abubakar Sani Bello. Il appelle à des opérations simultanées des forces de sécurité dans différents Etats et au recrutement davantage de personnels de sécurité pour soutenir la lutte contre ces hommes armés.

Le banditisme armé constitue la principale menace pour la sécurité dans les régions du nord et du centre du Nigeria, se traduisant ces derniers mois par des morts et des enlèvements.

%d blogueurs aiment cette page :