Paix et sécurité

Niger: nouvelle attaque meurtrière dans la région de Tillaberi

La région de Tillaberi au Niger est devenue le nouvel épicentre des attaques des groupes armés. Le bilan de l’attaque survenue mardi matin est d’au moins vingt villageois tués. Les hommes qui ont menés cette attaque étaient à moto, armés, et n’ont pu être identifiés. L’attaque a eu lieu dans un village du nom de Alou Koira, situé à une vingtaine de kilomètres de la préfecture de Banibangou.  Outre les villageois tués, trois autres sont blessés.

Les sources officielles disent que les groupes armés sont désormais en débandade dans les zones frontalières du Niger. Depuis plusieurs semaines, l’armée nigérienne est à leurs trousses et a neutralisé au moins 40 d’entre eux. De plus, la force Barkhane avec l’appui américain ont frappé durement les chefs djihadistes vers la frontière malienne. Ces attaques et frappes ont entrainé une désorganisation totale des bases arrière des djihadistes. Pour preuve, les hommes armés installés dans le village de Deykoukou ont tenté d’enlever plusieurs têtes de bétail mais les ont abandonnées sur place, craignant d’être rattrapés par l’armée nigérienne.

Dans les villages de Farka et de Dingazi Banda, d’autres hommes armés ont également été aperçus.  Ces derniers se déplaçaient dans une zone boisée, propice aux jihadistes et se ravitaillaient en carburant et en motos neuves.

%d blogueurs aiment cette page :