Actualités Nouvelle régionales

Niger : La sécurité au Sahel au cœur de la visite du chancelier Olaf Scholz

Dans le cadre de sa tournée africaine, le chancelier allemand Olaf Scholz, s’est entretenu ce lundi 23 mai avec le président du Niger Mahamadou Bazoum. La sécurité au Sahel a fait l’objet des échanges. Une situation jugée préoccupante par Olaf Scholz qui a appelé à la mise en place d’une  »bonne coopération » afin de faire face aux attaques djihadistes dont la région est la cible.

« La situation sécuritaire dans la région du Sahel est très difficile. Il y a aussi la mission des Nations unies, principalement au Mali, avec la MINUSMA nous pouvons continuer à apporter notre contribution et une très bonne coopération est nécessaire pour assurer la sécurité dans la région. Il est clair que la situation ne s’améliorera pas avec la présence de mercenaires russes au Mali. C’est d’autant plus important d’avoir une bonne coopération ici au Niger avec vous. « , a déclaré le chancelier allemand.

Berlin participe à la formation des forces spéciales nigériennes dans le cadre de la mission gazelle qui s’achève fin 2022. Le président nigérien a sollicité lundi, la prolongation de cette mission qui se déroule à Tahoua dans l’ouest de son pays. 

Le Parlement allemand « a déjà donné son feu vert à une prolongation ». « Il faut qu’on voie quelles sont les perspectives d’avenir et quels sont les détails de la poursuit) de cette coopération », a fait savoir Olaf Scholz, estimant cependant « que le succès atteint jusqu’à présent est vraiment déjà une bonne motivation pour continuer ».

About the author

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

%d blogueurs aiment cette page :