Humanitaire

L’ONG Humanité Inclusion, avec deux projets sur l’éducation dans le Lac

Financés par l’Union européenne et le Centre de crise et de soutien, à hauteur de 1 551 875 000 FCFA, deux projets dans le domaine de l’éducation ont été lancés par cette ONG humanitaire à Bol, chef-lieu de la province du Lac Tchad. Le premier projet d’une durée de deux ans porte sur le volet protection et scolarisation des enfants de la province du Lac (PROSCOLAC). Le second qui durera un an se base sur l’éducation aux risques. Il s’agit d’une initiative de l’ONG Humanité Inclusion (Ex-Handicap International) et du Haut-commissariat national de déminage

L’objectif principal est de contribuer à la protection physique, psychosociale et cognitive des enfants touchés par la crise, dans la province du Lac. Les projets visent a  améliorer l’accès à l’école, la qualité de la scolarisation, l’équilibre psychosocial et la résilience des enfants déplacés et autochtones des départements de Kaya et Fouli. IL s’agit aussi de renforcer la sécurisation des déplacements de population dans la région pour favoriser le retour des populations dans leur village.

La crise dans le Lac Tchad est « une crise humanitaire qui se dégrade, avec 1,4 million d’enfants déplacés et au moins 1 million d’enfants toujours piégés dans des zones inaccessibles » selon un rapport de l’UNICEF. Ces enfants ont parfois été utilisés pour commettre des crimes, ils ont vu leurs parents assassinés ou ont assisté à des scènes d’assassinats, ce qui les a traumatisés. Le projet vise donc a aider ces enfants en favorisant leur retour à l’école et au travail pour rétablir leur équilibre psychosocial.

%d blogueurs aiment cette page :