Actualité Economie

Hausse de prix du maïs à Bol, au lac Tchad.

 

Le prix de la tasse du maïs appelé ‘‘Coro’’ a flambé sur les différents marchés de Bol, chef-lieu de la province du lac Tchad.

Cette céréale est très prisée par les habitants de cette localité. Quelques clients interrogés par Radio Ndarason Internationale ont affirmé que la tasse de maïs est passée de trois cent francs CFA à six cent CFA.

Ils ont déclaré être dépassés par cette situation car le prix actuel est au-delà de leur pouvoir d’achat.

D’après les commerçants interrogés par Radio Ndarason Internationale, la flambée des prix de maïs est liée aux dépenses effectuées par les grossistes durant le transport des céréales sur l’axe N’Djamena au lac Tchad.

Les commerçants ont fait savoir que cette activité ne leur est plus bénéfique.

Ils ont déclaré : « Par le passé, nous enregistrons un bénéfice de deux-cent cinquante ou trois cent francs par sac vendu, mais actuellement,   ce n’est plus le cas. Nous avons beaucoup de difficulté,  nous  achetons  les sacs de  maïs à N’Djamena et au sud, ensuite nous  dépensons  trop pour le  transport. Tous nos bénéfices vont dans le  transport. »