Actualité Environnent

Le désert avance malgré les projets de reboisement initiés par la population à Doum Doum, dans la province du lac Tchad.

Les projets de plantation d’arbres initiés par les habitants de Doum-Doum n’ont pas permis de freiner l’avancé du désert, a affirmé ce mardi le chef des habitants de Doum-Doum.

Interrogé par Radio Ndarson Internationale à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la désertification, Alhaji Adam, a indiqué que les initiatives de reboisement n’atteignent jamais les résultats escomptés.

D’après lui, les plantes mœurs quelques semaines après qu’on les ait planté. Alhaji Adam a souligné que la partie nord est plus touchée par l’avancée du désert que l’ouest de Doum-Doum.

Pour l’environnementaliste Abba Daoud Nandedjé interrogé par Radio Ndarason Internationale, les habitants doivent éviter de détruire l’environnement en abattant les arbres. Il a invité les habitants à adopter une attitude plus responsable vis-à-vis de l’environnement afin de permettre à l’écosystème de se reconstituer.

Nous vous proposons de suivre un extrait de Abba Daoud Nandedjé sur la question de la protection de l’environnement. Il est interrogé par Hassana Abbas Mahamat.