Humanitaire

Solidarités vole au secours des populations victimes d’inondations au Niger

victimes de l'inondation au Niger, dans l'eau transportant leurs bagages

Des inondations au Niger ont causé le départ d’environ 17 000 familles, vivant près du fleuve Niger. Ces inondations ont détruit sur leur passage maisons, rivières, causant leur départ en septembre dernier.

Pour se mettre à l’abri, 3000 familles ont été casernées dans une école sur ordre du gouvernement. Ces familles se sont installées sans protection adéquate contre les moustiques et n’utilisaient pas de latrines en bon état, ce qui était une situation très difficile pour elles. Pour les soulager, elles ont donc été déplacées vers l’hippodrome.

Solidarités, une ONG humanitaire est donc intervenue pour les soulager. Des produits de première nécessité (du riz, des pâtes, de l’huile, un seau, un bidon et trois moustiquaires) ont aussi été distribués aux familles.

Cette ONG qui œuvre pour apporter des solutions aux crises dans le domaine de l’eau, assainissement et hygiène (EAH) et pour aider à la réponse ‘’santé et nutrition’’, affirme que non seulement la situation humanitaire est inquiétante mais qu’elle va de mal en pis. Solidarités indique que 45% de la population nigérienne vit en dessous du seuil de pauvreté. La désertification, le changement climatique, l’appauvrissement de l’environnement sont des facteurs qui poussent davantage les populations vers la pauvreté. L’afflux des réfugiés maliens depuis 2012 s’y ajoute.

Selon Solidarités, il y a des perspectives de développement et une amélioration de vie des populations, mais ce n’est toujours pas suffisant.

Ainsi donc, l’ONG entend réhabiliter des latrines et fournir des dispositifs de lavage des mains, distribuer des kits d’hygiène pour accompagner le traitement des enfants sévèrement malnutris ou encore former des hygiénistes et personnels de santé à la maintenance des infrastructures EAH.

%d blogueurs aiment cette page :