Humanitaire

Le Roi Saoudien au chevet des déplacés de Maidugui.

 

 

Les déplacés du camp de Maiduguri, la capitale de l’État de Borno,  ont reçu mercredi plusieurs tonnes de vivres. Ces dons leurs ont été  offerts par le  prince Saoudien Salman. C’est-à-travers sa fondation baptisée ‘’fondation King Salman’’.

Parmi les produits distribués, il y a entre autres, de la tomate, du mil, du haricot, de l’huile de cuisson et biens autres ingrédients de cuisine.

Salisu Danjuma Manga, le directeur des opérations de la SEMA a tenu à remercier l’Arabie Saoudite pour l’attention porté à l’égard des personnes déplacées de Maiduguri.

Quelques déplacés interrogés par Radio Ndarason Internationale ont dit être touché par cette marque de sympathie. « Nous remercions la fondation King Salman pour cet acte de charité manifesté à notre égard » a affirmé l’un  des déplacé  à Radio Ndarason Internationale. Selon lui, cette aide vient à point nommé car la quasi-totalité des réfugiés vit dans la précarité. Ce chef de famille a rappelé que la situation économique dans laquelle vivent les déplacés n’est pas reluisante.

Un autre déplacé interrogé par radio Ndarason Internationale,  a déclaré que grâce à l’appui alimentaire de la ‘’fondation King Salman’’, ils peuvent espérer avoir pendant six ou une année, des vivres pour leurs subsistances. Selon lui, l’éssentiel est que  chaque famille parvient à recevoir au moins huit tasses de haricots pour le mois.

Selon un rapport de du font des nations unies pour l’enfance UNICEF datant de 2016, depuis la montée  de l’insurrection de Boko Haram en 2014, près de 1,4 millions de personnes se sont déplacées dans l’Etat de Borno dont Maiduguri est la capitale