Humanitaire

Fermeture du bureau d’Action Contre la Faim à Maiduguri : Inquiétudes des déplacés.

 

 

Les déplacés de Maiduguri ont exprimé vendredi dernier leurs vives inquiétudes après la fermeture des locaux de l’organisation internationale humanitaire action contre la faim ACF dans le nord-est du Nigéria.  Maiduguri est la capitale de l’Etat de Borno.

Quelques déplacés interrogés le vendredi par RNI ont déploré la cessation des activités de cette organisation qui, selon eux, vole régulièrement au secours des personnes vulnérables et démunies. Selon ces déplacés, la rupture de l’assistance humanitaire, va contraindre les déplacés à la mendicité. Ils ont également rappelé le risque de voir certains déplacés intégrer les groupes armées qui écument la région.

Pour ces déplacés, sans l’aide des organisations humanitaires, il leur sera très difficile de vivre. Par ailleurs, ils demandent au gouvernement et personnes de bonne volonté de leur venir en aide car, ils n’ont pas de moyens pour subvenir à leur besoin.

Pour rappel, la fermeture de l’organisation humanitaire internationale Action Contre la Faim est intervenue jeudi dernier sur décision de l’armée nigériane. D’après le porte-parole du commandement de l’opération Lafiya Dolé, le colonel Ado Isa, cette organisation est accusée de fournir à Boko Haram des vivres et médicaments. Le colonel Ado Isa a souligné que le bureau de l’ONG est fermé après avoir été mis plusieurs fois en demeure.

.