Actualités Économie

Hausse du prix d’oignons sur les différents marchés de la capitale tchadienne.

Le prix d’oignon a flambé sur les différents marchés de la capitale tchadienne. Selon Yacoub abdoulaye, un vendeur détaillant interrogé par Radio Ndarason Internationale au marché à mil, dans le quatrième arrondissement de la ville de N’Djamena, la tasse d’oignon appelé ‘‘ coro’’ se vend actuellement entre mille deux cent(1200) Francs CFA et mille deux cents cinquante(1250) francs CFA.

« Le prix n’a presque pas changé depuis le Ramadan. », a expliqué Yacoub Abdoulaye. Il a indiqué que le sac d’oignons qui se vendait à vingt-deux mille cinq cents (22 500) Francs CFA, se vend aujourd’hui à vingt-cinq (25 000) francs CFA.

Yacoub Abdoulaye explique la cherté du prix d’oignons sur les marchés par les mauvaises récoltes enregistrées cette année. Les années antérieurs, l’oignon était beaucoup cultivé, a affirmé le commerçant avant d’ajouter que cette année ce ne fût pas le cas.

 

Pour le nutritionniste Salaydine Tahir, l’oignon est un plante très riche en vitamine A et C qui permet de combattre les maladies respiratoires. C’est un anti oxydant qui peut aider à prévenir le cancer, a fait remarquer le nutritionniste.

%d blogueurs aiment cette page :