Actualités Économie

Hausse du prix des semences à Bol, dans la province du lac Tchad.

Le prix des semences a grimpé au marché hebdomadaire de Bagasola, localité située à l’ouest de Bol. C’est à environ 75 km du chef-lieu de la province du Lac.

Selon quelques agriculteurs interrogés par Radio Ndarason Internationale,  cette hausse est intervenue à la suite de l’insécurité causée par les éléments du groupe Boko Haram dans le Bassin du lac Tchad.

La tasse ou ‘’Coro’’ de semence de mil se vend actuellement à mille-cinq-cents-francs (1500)FCFA, ont indiqué les agriculteurs de la localité à Radio Ndarason Internationale avant d’ajouter que cette somme n’est pas à la portée de toutes bourses.

Les personnes interrogées ont affirmé avoir assez d’espace pour cultiver, cependant,  ils manquent de  semences. Ils ont expliqué que cette situation a impacté négativement sur leur pouvoir d’achat. Effet, trouver régulièrement quelque chose à mettre sous la dent devient de plus en plus compliqué.

Il déclaré : « avant nous allons dans les villages voisins semer et les habitants viennent vendre leur semence, mais avec le problème de sécurité qui se pose dans notre localité c’est difficile et en plus la pandémie mis toutes les activités au arrêté. »

 

%d blogueurs aiment cette page :