Environnent

Échec du projet de plantation d’arbres dans la province du lac.

 

Le  projet de plantation d’arbres dans la province du lac au Tchad s’est soldé par un échec cuisant. Il s’agit d’un projet de plantation de 420.000 plantes initié par PNUD, le programme des Nations Unies pour le développement. Le constat d’échec est fait huit mois après la mise en œuvre dudit projet. L’objectif  faut-il le rappeler est  de lutter contre l’avancée du désert  dans cette partie du Tchad. Pour l’un des  responsables   de l’environnement en charge d’un des dix sites,  cet échec s’explique par  la mauvaise qualité des semences.   A noter que la production des pépinières locales est l’initiative de plusieurs partenaires travaillant dans la zone.