Press Review

Press review August 27, 2021

Actualités régionales / Regional News

 Troops eliminate 43 terrorists in Lake Chad region. Source : The Eagle Online

Troops of the Multinational Joint Taskforce on Wednesday eliminated a total of 43 Boko Haram/Islamic States West Africa Province terrorists in Diffa, Niger Republic. The Chief of Military Public Information for MNJTF, Colonel Muhammad Dole, disclosed this in a statement on from N’Djamena, Chad.

Multinational task force kills insurgents around Lake Chad. Source: The News

Troops of the Multinational Joint Task Force (MNJTF) have eliminated scores of Boko Haram/Islamic States West Africa Province (ISWAP) terrorists in the ongoing clearance operations around Lake Chad region. The Chief of Military Public Information, Col. Muhammad Dole, said this in a statement on Sunday in Ndjamena Chad.

Insecurity: 79 Killed, 122 Abducted Across Nigeria Last Week. Source : HumAngle 

Insecurity in Nigeria has worsened beyond the Boko Haram insurgency as almost all parts of Nigeria are currently battling one form of terrorism or the other.

Au Sahel, le “redéploiement stratégique” du Tchad soulève des questions. Source : Deutsche Welle

Les autorités du Tchad évoquent “un redéploiement stratégique” pour expliquer l’annonce du retrait d’une partie des troupes tchadiennes du Sahel. Ils étaient 1.200 mais ils ne seront bientôt plus que 600… Le Tchad a annoncé ce week-end avoir divisé par deux ses effectifs au Sahel. Ces soldats avaient été déployés en février au sein de la force anti-djihadiste du G5 Sahel dans la “zone des trois frontières”, aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso.

Chad says will withdraw half its troops from G5 Sahel force. Source: Al Jazeera 

N’Djamena says the ‘strategic redeployment’ is to better adapt to the organisation of rebel groups in the region. Chad says it will recall 600 soldiers, half its contingent, from the multinational G5 Sahel forces in the troubled three-border region of Mali, Niger and Burkina Faso, where a surge in violence has cost thousands of lives.

Le Tchad retire 600 soldats de la force du G5 Sahel. Source : RFI

Le Tchad a annoncé, ce samedi 21 août, avoir retiré la moitié de ses effectifs déployés en février au sein de la force anti-jihadiste du G5 Sahel dans la zone dite « des trois frontières », zone frontalière du Mali, du Niger et du Burkina Faso. Une annonce du porte-parole du gouvernement tchadien Abderaman Koulamallah, qui minimise ce retrait.

Retrait de 600 soldats tchadiens du G5 Sahel: il y a «des défis économiques». Source : RFI 

Le contingent tchadien déployé dans la zone des trois frontières (Mali, Niger, Burkina Faso) qui était de 1 200 hommes a été réduit de moitié. La raison invoquée par les autorités tchadiennes est un redéploiement stratégique afin de rendre la force G5 Sahel plus opérationnelle sur le théâtre des opérations lutte contre le terrorisme.

Une évaluation à mi-parcours de la présidence du G5 Sahel. Source Alwhida Info 

Un atelier de validation du rapport à mi-parcours de la présidence tchadienne du G5 Sahel s’est tenu ce 22 août au CEFOD à N’Djamena. Il a été placé sous le haut patronage du ministère de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale, qui assure la présidence du conseil des ministres du G5 Sahel.

G5 Sahel: le Rapport intermédiaire de la présidence tchadienne validé. Source : Appa blog 

Le rapport à mi-parcours des activités de la feuille de route de la présidence tchadienne du G5 Sahel a été validé. C’est à l’issue d’un atelier qui s’est tenu lundi 23 août 2021 au CEFOD à N’Djaména, sous la direction du Coordonnateur des actions du G5 Sahel au Tchad, représentant le Président du Conseil des Ministres du G5 Sahel.

Cameroun : le bilan des affrontements intercommunautaires s’alourdi a 32 morts (ONU). Source : aa.com

« Les plus violents affrontements intercommunautaires entre éleveurs arabes Choa et pêcheurs et agriculteurs Mousgoum jamais enregistrés à ce jour ont débuté le 10 août dernier à Missiska, dans l’arrondissement de Logone Birni, région de l’Extrême-Nord du Cameroun » et « ont causé la mort de 32 personnes et fait 74 blessés », a annoncé, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans un communiqué publié jeudi.

Sahel : Amnesty international pointe la présence d’armes serbes et slovaques aux mains des jihadistes. Source : France TV Info

Les experts d’Amnesty international ont voulu en savoir plus sur l’origine des armes utilisées par les jihadistes du Sahel. Une enquête de l’ONG montre que des armes serbes, tchèques et slovaques sont aujourd’hui utilisées par les groupes jihadistes. On savait qu’une grande partie de leurs armes provenaient des énormes stocks d’armes libyens pillés après la chute de Kadhafi, mais une enquête publiée le 24 août 2021 par Amnesty international pointe des armes plus récentes d’origines européennes cette fois.

Niger : seize militaires tués dans une attaque de Boko Haram. Source : France 24 

Au Niger, seize militaires ont été tués et neuf autres blessés dans une attaque menée mardi par le groupe Boko Haram, a annoncé mercredi le ministère de la Défense. Une cinquantaine d’assaillants ont également été tués dans les combats déclenchés par cette attaque.

Terrorisme au sahel : Adnane Abou Walid al-Sahraoui, l’un des diables, tué ? Source mali24.info

Ce lundi, plusieurs sources ont annoncé la mort d’Adnane Abou Walid al-Sahraoui, le fondateur et chef du mouvement terroriste État islamique dans le Grand Sahara (EIGS) entre Ménaka et le Niger. La mort de cet homme dangereux, si elle est confirmée, est une avancée dans la lutte contre le terrorisme au sahel.

 Tchad-Libye-Soudan-Niger : N’Djamena défend la création d’une force mixte aux frontières. Source :  Alwihda info

Le président du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby, a reçu ce 25 août le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Kouni. Il a plaidé pour une solution régionale aux problèmes communs et l’implication effective des pays voisins pour une paix durable.

 

Paix & sécurité / Peace & Security

Solving Nigeria’s Security Challenges Require Multidimensional Approach – Experts.  Source: HumAngle

As many parts of Nigeria become death fields for terrorists and other armed groups, experts have recommended the use of multidimensional and multifaceted approaches to respond to the issues of insurgency and terror activities destabilising the peace of the country.

 Arms Seizures, Destruction Shadow Nigeria’s War Against Terror Groups In Northeast . Source: HumAngle

Building the capacity of counter-insurgency forces to reduce or stop attrition of weapons while at the same time increasing the losses suffered by insurgents is essential to improving security in Northeastern Nigeria and the Lake Chad Basin region.

 Buhari’s Amnesty Can Make Boko Haram Take Over Nigerian Government – Arewa Group . Source: Sahara reporters 

AYCF warned that the pardoned Boko Haram insurgents who were reintegrated into the society may replicate in Nigeria what Talibans did in Afghanistan. The Arewa Youth Consultative Forum has said President Muhammadu Buhari should not pardon “repentant” Boko Haram fighters that would later become Taliban and spring unrest such as happened in Afghanistan.

 EXCLUSIVE: Nigeria’s secret programme to lure top Boko Haram defectors. Source : The New humanitarian  

‘If sulhu allows us to go back to our farms and villages, and the government says we must accept, then I will.’ At a glance: Doing deals with jihadists. A top-secret programme, known as sulhu, is encouraging senior jihadist commanders to defect and providing them with government benefits.

Buhari Regime Secretly Funds Another Welfare Programme For ‘Repentant’ Boko Haram Commanders – Report. Source: Sahara reporters 

The report links the Sulhu programme to the recent surrender of terrorists to the Nigerian government. The Muhammadu Buhari-led government has been funding another secret programme aimed at rehabilitating and integrating the “repentant” Boko Haram terrorists into the society.

Recalibrating Nigeria’s security strategy, By Cheta Nwanze. Source: Premium Times 

States can rise to these challenges by taking each security challenge in its peculiarity and refraining from the use of a blanket approach in dealing with each problem. However, many of these issues, such as that of secession, could be largely addressed if democracy is entrenched with inclusive governance, devoid of the establishment of ethnocentrism, and consistent, solid, economic growth.

Nigeria: Detouring from the road to Afghanistan, By Dakuku Peterside. Source: Premium Times

Nigeria must immediately address all its fault lines as a way of fostering unity and cohesion, which is needed to fight the common enemy of extremism. Unity is needed now, not fighting multiple wars. Restructuring and creating a sense of nationhood now is inevitable if Nigeria is to succeed.

Afghanistan: Important lessons for Nigeria. Source : Guardian 

The invasion of Kabul, capital of Afghanistan, by the Taliban over the weekend marked the takeover of the country by the Islamic terrorist group 20 years after they were driven out by the American military. There were chaotic scenes at the Kabul airport as the Americans, other foreign nationals and Afghans themselves struggled to flee the besieged country.

Sécurité: «les groupes djihadistes ne sont pas identiques en Afghanistan et au Sahel» . Source : Wakat Sera

Depuis la prise du pouvoir en Afghanistan par les forces talibanes, des interrogations se posent dans les pays sahéliens où des populations craignent que le même scénario se produise dans leur pays. Mais selon le directeur du projet Sahel à l’International Crisis Group (ICG) Jean-Hervé Jézéquel, interrogé par nos confrères de RFI, les deux situations sont différentes, bien qu’il existe des points de convergence.

 Sahel : la montée du terrorisme appelle de nouvelles stratégies pour relever les défis sécuritaires. Source : Afrik.com

Depuis plusieurs mois, la zone dite des trois frontières est émaillée d’attaques stratégiquement coordonnées aux lourdes conséquences humaines. Cette situation nécessite de revoir les stratégies sécuritaires en vue de ramener la paix et de relancer le développement.

 La défection massive des combattants peut pousser les gouvernements à vaincre Boko Haram. Source Radio Ndarason

Depuis la mort d’Abubakar Shekau, plusieurs anciens membres de Boko Haram ont quitté le groupe armé pour se rendre aux autorités. Selon une étude récente de l’Institut d’Etudes de Sécurité (ISS), réalisée par Malik Samuel et Remadji Hoinathy, chercheurs au programme du bassin du lac Tchad, ce sont au moins 2 122 personnes associées à Boko Haram qui ont quitté le groupe depuis le décès d’Abubakar Shekau, chef de longue date de sa faction, Jama’atu Ahlis Sunnah lid-Da’wati wa’l-Jihad (Jas).

Troops inflict more casualty on terrorists around Lake Chad. Source : Pulse Nigeria 

Troops of the Multinational Joint Task Force (MNJTF) have eliminated scores of Boko Haram/Islamic States West Africa Province (ISWAP) terrorists in the ongoing clearance operations around Lake Chad region.

 Nigeria Says ‘Safe to Assume’ Boko Haram Leader Is Dead. Source VOA 

Nigeria’s government no longer has any doubts that Abubakar Shekau, the notorious leader of the Boko Haram terror group, is dead. Reports of Shekau’s death first emerged three months ago, with word he had been killed during a confrontation in the Sambisa Forest with rival terror group Islamic State West Africa Province (ISWAP).

Cameroun : comment Boko Haram, les changements climatiques et les luttes politiques attisent les conflits entre communautés. Source : Agence Ecofin 

Une poussée de fièvre a été enregistrée dès le 10 aout dernier dans plusieurs villages de l’arrondissement du Logone-Birni, dans le département du Logone et Chari, région de l’Extrême-Nord. Pendant près d’une semaine, deux communautés (Arabes Choas, éleveur et Mousgoum, pêcheur) se sont affrontées à coups de machettes, de bâtons, de flèches et d’autres armes blanches.

 La victoire des talibans galvanise les djihadistes au Sahel . Source : Le Temps 

Les filiales d’Al-Qaida au Maghreb et dans le Sahel voient dans le retrait humiliant des Américains d’Afghanistan des raisons d’espérer. Les pays européens sont en première ligne dans la région.

G5 Sahel : « Il ne faut pas voir le départ des Tchadiens comme la fin des opérations militaires ». Source La croix

Le Tchad divise par deux ses effectifs déployés au sein de la force antidjihadiste du G5 Sahel dans la zone des trois frontières. Pour Michael Shurkin, directeur des programmes internationaux à 14 North Strategies, la situation n’est pas dramatique.

Rapport sur la revue sécuritaire (Sahel) : 45 nouvelles recommandations sur la table des États africains, une nouvelle approche prônée par Alioune Tine et Cie… . Source : Dakaractu 

Le fondateur du Think Tank AfrikaJom center, Alioune Tine, a procédé à la présentation du rapport de la revue sécuritaire au Sahel avec comme thème central : “Extrémisme violent et État de droit.”

Sahel : pourquoi la disparition de l’opération Barkhane ne signe pas la fin de la présence française au Mali. Source le Jdd

 Boubacar Haidara, chercheur associé au laboratoire Les Afriques dans le Monde (Sciences-Po Bordeaux) et Sékou Amadou Traoré, enseignant-chercheur à l’université de Ségou (Mali). Pour les chercheurs Boubacar Haidara et Sékou Amadou Traoré, la montée en puissance de la force européenne Takuba au Mali est une continuation de l’opération française Barkhane par d’autres moyens.

 

Humanitaire/ Humanitarian

Tchad : l’insécurité alimentaire touche plus de 5 millions de personnes selon l’ONU. Source : aa.com

Environ 5.5 millions de personnes ont besoin d’une d’assistance humanitaire, dont environ 5.1 millions en situation d’insécurité alimentaire au Tchad a annoncé, Claude Jubilar représentant de la Coordinatrice humanitaire de l’ONU dans ce pays, cité par des médias locaux.

 La FMM fait un don en matériel médical à des déplacés à Mongouno au Nigéria. Source Radio Ndarason

La Force Multinationale Mixte a organisé la 3eme phase des activités civilo militaire à Mongono dans le nord-est du Nigeria. Un don de médicaments a été réalisé en faveur des déplacés internes de cette localité qui compte plus de 800 000 déplacés internes. Le commandant du secteur 3 de la FMM a indiqué que cette opération est importante pour renforcer la relation civilo militaire.

GIS Data Reveals 31 IDP Camps At Risk Of Flooding In Northeast Nigeria. Source: HumAngle 

According to data analysed by HumAngle, several IDP camps in Maiduguri, Borno state, are at risk of flooding with property losses incurred if authorities do not act swiftly to protect lives and properties.

 

Stabilisation&Développement économique/ Stabilization&Economic Recovery

Interconnexion électrique Nigeria-Tchad : une rencontre interministérielle prévue à N’Djamena. Source : Alwidha.

L’accès inégal à l’énergie électrique empêche le Tchad de réaliser pleinement le potentiel associé à son capital humain, et le rend plus vulnérable aux changements climatiques, aux catastrophes naturelles et aux pandémies.

 Lake Chad Basin gets back to business again. Source: Radio Ndarason 

After more than a decade of insecurity caused by extremist attacks, businesses in the Lake Chad Basin have started to revive as peace is slowly being restored in northeast Nigeria. Babagana Goni, the vice-chairman of National Union of Road Transport Workers, said labourers, traders, drivers and many others could not do business and were left with no source of livelihood for more than a decade because of violent attacks by extremists from the Jamā’at Ahl as-Sunnah lid-Da’way Wa’l-Jihād (JAS), more commonly referred to as Boko Haram, and the Islamic State in West Africa Province (ISWAP).

Tchad : 26 millions $ pour la résilience à la covid-19, aux conflits et au changement climatique. Source Agence ecofin

Le Tchad, de par sa position géographique, fait partie des pays les plus vulnérables au changement climatique. Une situation exacerbée par la covid-19 et les conflits. Un financement vient d’être débloqué pour atténuer les effets de ces facteurs sur la population.

G5 Sahel : Niger promotion de l’entreprenariat pour la création des activités génératrices de revenus. Source Africanews

G5 Sahel : « Etude de faisabilité d’une démarche d’inclusion financière visant à promouvoir l’entreprenariat, créer des activités génératrices de revenus et mettre en place un Fonds d’appui en faveur de l’emploi des jeunes et delà création d’activités génératrices de revenus ». Une mission d’experts a séjourné à Niamey du 15 au 19 août 2021 dans le cadre de la réalisation d’une étude de faisabilité pour la mise en place d’un programme d’inclusion financière en faveur de l’emploi des jeunes dans les zones sensibles et d’insécurité du G5 Sahel.

%d bloggers like this: