Education

Une vingtaine de journalistes tchadiens formée en TIC.

Un atelier d’échange et de formation sur les technologies de l’information et de la communication s’est tenu le jeudi dernier à N’Djamena. Une vingtaine de journaliste tchadien a pris part à l’atelier. Selon Alain Ndiguamou François, le directeur de la maison des médias du Tchad, les TIC peuvent contribuer à lutter contre l’extrémisme violent. Ces outilles peuvent service de plateforme de sensibilisation aux populations sur les risques de certains propos tenues par les groupes violents a fait remarquer Alain Ndiguamou François.
Il a également rappelé que les TIC sont des puissants outils qui peuvent permettre aux hommes de médias d’exercer leur métier dans les normes.