Education

Près de 200 élèves n’ont pas repris le chemin de l’école à Digou.

La rentrée scolaire 2018-2019 n’est pas encore effective à Digou. Ce sont près de 200 élèves qui n’ont toujours pas repris le chemin de l’école dans cette localité de la province du Lac située  à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Kiskira dans la région du Lac, au Tchad.

Les enseignants interrogés par Radio Ndarason Internationale, ont affirmé que leur contrat est arrivé à terme. Ces enseignants sont pris en charges  par le fond des nations unis pour l’enfance UNICEF.

Selon Hassan Kimé,  le représentant des parents d’élèves, le retard enregistré cette année, par rapport aux années précédentes, est énorme et lourd de conséquences. Il souligne en outre que les parents sont gênés de voir leurs enfants rester à la maison pendant que la rentrée est  officiellement lancée sur le plan national.

Pour le représentant des parents d’élèves de Digoua, l’éducation est un élément très important dans le processus de développement de l’enfant.  C’est pourquoi, il demande l’implication de l’état  pour la reprise des classes à Digoua car selon lui, un enfant sans éducation représente un danger pour la société.