Économie

Montée en flèche du prix de la fève au marché de bol.

 

Appelé  localement « foule massiri ou koldji woura » à bol, la fève  est un aliment remplaçant le bleu il y’a presque dix ans. La fève n’est pas beaucoup vendues et utilisée à Abéché et au Soudan. Selon Khadîdja et batran deux commerçants interrogés mercredi au marché hebdomadaire à bol, le prix du sac est à 32000 frs. D’après  une commerçante et productrice,  ,  la fève  rapporte de l’argent et n’est pas exigeante pendant la  période de culture.