Économie

Le prix du sac d’oseille  grimpe de 50% à Ndjamena.

 

 

Les prix des feuilles d’oseille ont vertigineusement  grimpé sur les différents marchés de la capitale tchadienne. Le  constat est fait mardi par une équipe de Radio Ndarason Internationale dans deux grands  marchés de N’Djamena. Il s’agit des marchés de Dembé et marché à mil situés respectivement dans les 7ème et 4ème arrondissements de la ville de N’Djamena.

Interrogé par Radio Ndarason Internationale, un commerçant du  marché à mil a indiqué que  cette hausse de prix est liée au fait que le prix du sac d’oseille a augmenté. Selon lui, le sac d’oseille qui se négociait entre 1000 F CFA et 1250F CFA, se vend aujourd’hui  entre 2mille 250 C FCA  et 2500 F.

Pour Mariam Mahamat, une cliente venue faire des achats pour le repas de midi, cette hausse de  d’oseille impacte négativement sur le panier de la ménagère.  « Avant avec 50 F CFA, il était passible de prépare de la sauce d’oseille, par contre maintenant, même avec 200 C FCA il est impossible d’en préparer. » affirme Mariam Mahamat. Cette cliente demande aux vendeuses de ce légume de revoir les prix de ce légume qui demeure l’un des plats le plus apprécié dans nombre de famille.

A noter que les prix des légumes grimpent généralement après la saison des pluies pour ne baisser que pendant la période de contre saison selon les vendeurs de légumes.