Paix et sécurité

Deux militaires nigériens tués près de la frontière libyenne. 

 

Deux  militaires nigériens ont été tués lors des affrontements avec des éléments armés non identifiés à Dirkou. C’est dans la zone Nord du Niger, près de la frontière avec la Libye. Selon l’état-major de l’armée nigérienne, citée par plusieurs médias, il s’agit du command de  la plus grande base militaire dans le désert du Ténéré, à Dirkouune et de son chauffeur. Plusieurs médias font état d’affrontements violents entre un convoi des Forces de Défense du Niger et une bande armée non identifiée, avant lundi, sur l’axe Agadez-Dirkou.

%d blogueurs aiment cette page :