Nouvelles locales

Des pseudos agents d’ONG escroquent à Maiduguri.

 

 

Des pseudos agents d’organisations  non gouvernementales, ONG, escroquent les habitants  de Maiduguri, la capitale et principale ville de l’Etat de Borno au Nord-est du Nigeria. Les habitants de Maiduguri dénoncent la prolifération des organisations non gouvernementales fantômes dans leur ville. Ils indiquent que certaines personnes se déguisent en personnel d’ONG, pour demander de l’argent à la population en contrepartie d’assistance humanitaire.

Mariam Ousmane, une victime de cette pratique, affirme  avoir récemment versée deux mille nairas à des individus qui prétendaient être  des agents de la Banque Mondiale. Pour avoir cette somme, la dame dit avoir été contrainte de vendre toutes ses volailles. Le problème pour elle, c’est qu’il n’est pas facile pour les habitants, de distinguer les vrais agents d’ONG des pseudos.  Toujours selon elle, ceux qui refusent de se plier à cette exigence sont laissés à leur triste sort.

Même pour se faire enregistrer pour obtenir une aide humanitaire, la population est obligée de donner un peu d’argent à ces personnes, ajoute-t-elle.

Pour rappel,  Maiduguri est  l’une des villes nigérianes qui a le plus souffert des attaques de Boko Haram de 2016 à nos jours. Selon Médecin Sans Frontières, la situation humanitaire demeure critique dans cette ville en raison des pertes subies par les habitants pendant les incursions de Boko Haram. Cette
organisation non gouvernementale  indique que depuis 2018, plus de

10 000 personnes sont arrivées dans  l’Etat de Borno. Ces personnes  n’ont aucune source de revenu et ne disposent  pas abris. Elles ne vivent que grâce aux  aides des Organisations Non Gouvernementales .

%d blogueurs aiment cette page :