Nouvelles locales

Des défenseurs des droits de l’homme saisissent la CPI pour des crimes commis sous Deby

Brève – C’est à travers un communiqué de presse rendu public ce 17 mai que les défenseurs des droits de l’Homme tchadiens et des membres de différentes diasporas tchadiennes, informent l’opinion nationale et internationale de la saisine de la Cour Pénale Internationale (CPI). Cette saisine concerne des « crimes contre l’humanité et crimes de guerre perpétrés par le régime Deby, mis en place depuis trois décennies et qui continue toujours avec la complicité de la France ».

Les faits reprochés sont liés aux multiples atteintes aux droits humains, libertés, exécutions extra-judiciaires, arrestations arbitraires et répressions généralisées à l’encontre des citoyens tchadiens sous le régime du défunt Idriss Deby Itno et de son fils, Mahamat Idriss Deby Itno, ex-directeur général des services de sécurité des institutions de l’État et actuel président du Conseil militaire de transition. Pour les signataires, la seule solution est une démarche de procédure judiciaire au plan international.

%d blogueurs aiment cette page :