Coopération

Christian Yoka : « le succès de Radio Ndarason Internationale mérite d’être soutenu »

M. Christian Yoka (au milieu) discute avec les journalistes de Ndarason

En visite au Tchad, le directeur du Département Afrique de l’AFD (Agence française de développement), Christian Yoka, accompagné d’une forte délégation, a effectué une visite ce lundi 16 mai à la Radio Ndarason International(RNI) . Une radio soutenue par l’AFD.

Monsieur Yoka s’est entretenu avec la direction de la radio et tous les journalistes. David Smith, le directeur exécutif d’Okapi Consulting, l’organisation qui a lancé la radio, a d’abord brossé l’histoire de ce projet. M. Yoka et sa délégation ont posé des questions aux journalistes et autres responsables de la radio pour comprendre le fonctionnement et les défis auxquels ils sont confrontés.

La délégation a effectué un tour dans les studios de la radio et, avant de clore sa visite, Monsieur Yoka a accordé une interview aux journalistes.

Interrogé sur les raisons de son déplacement au Tchad, le Directeur du département Afrique de l’AFD a indiqué qu’il souhaitait se rendre sur place pour visiter les projets que l’organisation soutient. « C’est important pour moi de s’ imprégner des actions en cours».

D’après lui, au fil des années l’AFD a largement progressé en Afrique en ajustant ses méthodes de travail. Ainsi, l’AFD travaille avec les organisations de la société civile dans les zones à conflits,

M. Christian Yoka a salué le travail de RNI, « une radio formidable avec à peu près 7,5 millions d’auditeurs. C’est considérable ». Pour lui, une radio communautaire régionale qui émet en langues locales, c’est extrêmement important. « Nous sommes vraiment heureux de contribuer au succès et au développement de la Radio Ndarason », s’est-il réjoui.

M. Yoka et les membres de la délégation ont posé des question sur le fonctionnement de la radio

Le Directeur du département Afrique de l’AFD a fait savoir que l’objectif final poursuivi par la radio Ndarason, à savoir la promotion de la paix et le développement, est « au cœur du mandat d’une organisation comme l’AFD ».
Présent au Tchad depuis plus de 60 ans, l’AFD mène des projets de développement de développement et humanitaires avec un portefeuille d’activités qui avoisine aujourd’hui 200 millions d’euros, a expliqué M. Yoka.

Pour rappel, l’AFD est un des premiers soutiens de RNI. « Nous pensons pouvoir poursuivre cet appui. Parce qu’ un succès comme celui-là mérite d’être encouragé », a-t-il conclu.

About the author

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

%d blogueurs aiment cette page :