Actualités Économie Nouvelle régionales

Centrafrique : Le pays lance son projet de cryptomonnaie

Brève : Centrafrique, pays parmi les plus pauvres et en guerre civile depuis neuf ans, a lancé officiellement dimanche le chantier de sa propre cryptomonnaie, le Sango, et du futur « premier crypto-hub africain », à fiscalité nulle. Deux mois après avoir fait de son pays le deuxième au monde après le Salvador à adopter le bitcoin comme monnaie officielle, au côté du franc CFA et légaliser l’usage des cryptomonnaies, le président Faustin Archange Touadéra a fait cette annonce pour lancer « un nouveau système numérique alimenté par la technologie Blockchain ».

Cette « initiative Sango », du nom de la langue officielle au côté du français, survient en pleine crise des crypto-monnaies dans le monde, où le cours du bitcoin est en chute libre et où de nombreuses plateformes crypto risquent la faillite. Ainsi, aucun détail concret n’a été livré sur les modalités et le calendrier de la création de ce Sango Coin et d’une Crypto Island, plateforme permettant à cette devise virtuelle de devenir « le catalyseur de la tokenisation des vastes ressources naturelles » de la Centrafrique.

Avec africanews

About the author

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

%d blogueurs aiment cette page :