Humanitaire Société

Le camp des déplacés de Dossoulom à Bol incendié

traces de brulures avec des personnes

Un incendie d’origine inconnue a ravagé le camp des déplacés de Dossoulom, qui est une localité située à 17km de Bol. Selon notre source, aucun dégât humain n’est à signaler mais les dégâts matériels sont énormes. Plusieurs moteurs de pirogues, des moulins et des chèvres ont été brulés à la suite de l’incendie. On dénombrerait dix moteurs de pirogue, vingt groupes électrogènes, 20 ports brulés par l’incendie.

Les dégâts causés par cet incendie pourraient s’élever à plusieurs millions de nos francs et ce seraient plus de 500 ménages qui sont touches par l’incendie. Le camp serait presque en cendre. Notre source nous indique qu’une descente des autorités de la ville de Bol, sur place, a eu lieu. Leur constant est donc amer.

En ce moment, les familles victimes n’ont rien à manger. Elles appellent autorités et humanitaires à leur venir en aide.

Aux dernières nouvelles, le présumé auteur de l’incendie serait retrouvé et se trouve entre les mains des autorités. Ce dernier aurait un retard mental. Il s’appelle Tcharia Adji Mahamat et est âgé de 25 ans.

%d blogueurs aiment cette page :