Actualités Humanitaire

Cameroun : Des solutions pour assurer la sécurité alimentaire et résoudre les conflits

Les conflits meurtriers entre les Arabe choas et Mousgoums en décembre 2021, dans le département du Logone et Chari ont provoqué des déplacements des populations et les denrées et autres réserves alimentaires ont été détruites. Ce qui a entraîné une insécurité alimentaire. Après l’accalmie retrouvée, les populations reviennent progressivement mais elles font face à la famine.

C’est dans ce contexte que les membres du gouvernement sont descendus sur le terrain à Logone Birni, ce lundi 27 juin dernier pour toucher du doigt cette réalité et y apporter des solutions idoines. Il s’agit du ministre de l’Agriculture et du développement rural, Gabriel Mbaïrobé et son collègue de l’élevage, des pêches et des Industries animales, Dr Taïga, accompagnés du représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) au Cameroun, Dr athman Mravili. Les deux membres du gouvernement ont procédé au lancement du projet d’appui d’urgence pour améliorer la sécurité alimentaire des ménages les plus vulnérables touchés par les conflits intercommunautaires.

Financé entièrement à hauteur de 314 000 000 Fcfa par la FAO, l’enveloppe est destinée à la restauration des capacités productives d’au moins 1523 ménages. Ainsi, ces bénéficiaires ont reçu entre autres, des semences du riz et du sorgho, des intrants agricoles, des pirogues, des filets à pêche mais aussi des animaux notamment des bœufs, chèvres et moutons. Ces dons, fruit de la bonne coopération entre la Fao et le gouvernement camerounais, visent à relancer les activités agricoles, pastorales et halieutiques déjà paralysées, et ramener la paix entre les éleveurs, agriculteurs et pêcheurs qui ont perdu tous leurs biens lors de ce conflit.

About the author

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

%d blogueurs aiment cette page :