Actualités Bassin du Lac Tchad Nouvelle régionales

Bassin du Lac Tchad : Bilan des opérations de la Force Mixte Multinationale (communiqué)

Les troupes de la Force Multinationale Mixte comprenant des troupes nigériennes et tchadiennes de l’opération INTEGRITE DU LAC poursuivent leurs opérations contre Boko Haram et l’ISWAP dans les îles du Bassin du Lac Tchad. Plusieurs zones ont été ratissées, plusieurs terroristes éliminés et des armes et munitions récupérées, selon un communiqué officiel de la force mixte multinationale rendu public hier.

Selon le communiqué de presse de la FMM, Le 10 juin 2022, la force a mené des opérations de ratissage à Kangarwa dans l’Arrondissement de Kukawa dans l’Etat de Borno et a ratissé le village y compris les localités environnantes de Metele et Dogon Chuku. Les troupes sont entrées en contact avec des éléments de Boko Haram/ISWAP dans la zone générale de Dogon Chuku et après des échanges de tirs nourris, les terroristes ont tenté de fuir. Les soldats ont tué plusieurs terroristes qui se sont repliés. Les troupes ont également récupéré un camion-citerne, un mortier 81mm et plusieurs articles logistiques. Aucune perte n’a été enregistrée du côté des troupes de la FMM.

Dans le même ordre d’idées, les troupes de la FMM du secteur 3 ont continué à dominer leur base d’appui dans la partie nord des Tumbuns. Elles ont mené une opération de ratissage à Tunbun Fulani et dans les zones générales au sud d’Arege mais les TBH ont fui en voyant les troupes approchées. De plus, les troupes du secteur 4 de la FMM déployées à Chettimari au Niger ont effectué une barricade et une opération de recherche à l’ouest du village de GOROROP. L’opération faisait suite à des informations fournies par un combattant d’ISWAP arrêté qui a avoué être un membre actif du groupe.

Ces opérations réussies et la récupération d’armes, de munitions et d’équipements ont permis de dégrader davantage la capacité opérationnelle de Boko Haram et ISWAP dans le Bassin du Lac Tchad, indique le communiqué.  Dans un récent message, ISWAP a affirmé avoir attaqué et tué un nombre important de troupes tchadiennes de la FMM opérant au Tchad. Il s’agissait clairement d’une tentative désespérée des dirigeants d’ISWAP de créer une fausse impression pour tromper leurs combattants qui montrent déjà des signes d’abandon, indique le communiqué. Le commandant de la Force profite de l’occasion pour exhorter les troupes à ne pas se laisser distraire mais à rester déterminées, car les forces de Boko Haram/ISWAP sont continuellement affaiblies et leur capacité de résistance diminue, conclut le communiqué.

About the author

Mbodou Hassane Moussa

Journaliste de formation et de profession. Passionné par l'écriture, le digital et les médias sociaux, ces derniers n'ont aucun secret pour lui. Il a embrassé très tôt l'univers des médias et de la Communication. Titulaire d'une Licence en journalisme et d'un Master en Management des projets, Mbodou Hassan Moussa est éditeur Web du journal en ligne Toumaï Web Médias. Aujourd'hui, il est devenu Webmaster à la Radio Ndarason internationale et collabore à la réalisation du journal en langue française et dialecte Kanembou.

%d blogueurs aiment cette page :