Paix et sécurité

Attaque Boko Haram à Ngouboua, province du Lac Tchad

des pirogues sur le lac

Au Tchad, une explosion a fait plusieurs morts et des blessés dans les rangs de l’armée dans la nuit de mardi à mercredi alors que les soldats naviguaient sur le lac Tchad. Une explosion que les autorités attribuent aux islamistes de Boko Haram.

C’est une bombe artisanale placée par les islamistes qui aurait explosé. Bilan : quatre morts et 16 blessés dans les rangs des militaires tchadiens. La pirogue transportant les militaires Tchadiens faisait la ronde entre les herbes dans la zone de Ngouboua, située sur les rives nord du Lac Tchad.

Selon nos informations, les blessés ont été évacués par hélicoptère pour des soins sur Ndjamena.

Des spécialistes des questions terroristes affirment que Boko Haram a changé de technique. Il faut noter que c’est la première fois qu’ils posent une bombe dans l’eau. C’est donc une évolution tactique de cette branche de Boko Haram. Elle est commandée par Abou Moussa el-Barnaoui.

%d blogueurs aiment cette page :