Bassin du Lac Tchad

Attaque du village de Tatafirom par des présumés Boko Haram

Des éléments de Boko Haram ont attaqué hier nuit le village de Tateferom. Tateferom est situé dans la sous-préfecture de Daboua dans la province du lac Tchad. Selon le chef de canton May Gana Chetima Ngoubo, que notre correspondant a contacté, hier vers 23h, des personnes armées sont venues pour attaquer cette localité. Le Chef de canton et ses notables ont riposté et les ont repoussés. Il a profité de notre micro pour lancer un appel aux autorités militaires en particulier au président du CMT Mahamat Idriss Deby afin que des forces de l’ordre soient affectées là pour assurer la sécurité de la population de cette localité.

Le chef de canton May Gana Chetima Ngoubo a réagi au micro de notre correspondant dans la province du Lac Tchad : « Mon village a été menacé hier par les insurgés de Boko Haram, mais Dieu merci mes goumiers ont pu faire face pour les repousser. Malheureusement, un de mes goumiers a été blessé. Nous ne disposons que de six armes à feu et parmi les six, deux sont en panne et quatre seulement sont fonctionnelles, c’est insuffisant. J’ai déjà présenté mes condoléances pour le décès de notre président qui a toujours déployé des efforts   pour assurer notre sécurité. Je m’adresse à son fils, le Président du CMT, pour lui renouveler notre soutien comme nous l’avons fait à son défunt père. Par la même occasion, je demande au Président du CMT de nous envoyer des forces de défense pour mieux assurer la sécurité dans cette zone. Sinon j’ai peur que mon village ne soit envahi par ces criminels de Boko Haram. »

%d blogueurs aiment cette page :