Actualité Environnent

Alerte des conséquences de la coupe abusive des arbres sur l’environnement dans la province Lac.

La question de la coupe abusive des arbres a été au centre de l’émission interactive ‘‘appel-thématique’’ du vendredi dernier sur Radio Ndarason Internationale.

Le thème à l’ordre du jour a été  « Que dites-vous aux personnes qui coupent les arbres ? »

Les participants ont indiqué que l’arbre est un être vivant qui joue un rôle indispensable dans la vie de l’homme. Les intervenants ont rappelé que l’arbre purifie l’air et fourni de l’ombre à l’homme. Selon eux lorsque qu’il n’y a pas assez d’arbres, la température monte.

Interrogé par Radio Ndarason Internationale, Abba Daoud Nadjedé, le secrétaire général de l’alliance des défenseurs des droits humains et de l’environnement au Tchad ADHET, a déclaré que couper les arbres contribue à faire avancer d’avantage le désert. Il a également rappelé que les arbres attirent la pluie.

Il déclare : «  les arbres jouent un rôle important dans la réduction et la modération du climat. Ils absorbent le dioxyde de carbone de l’atmosphère et stockent de grandes quantités de carbone dans leurs tissus. »

Au Tchad, depuis 2008, il est formellement interdit d’abattre tout arbre situé sur le territoire national. Cette décision a été décrétée par le pouvoir central et s’est accompagnée par l’interdiction de production et de commercialisation du charbon de bois. L’objectif affiché de ces mesures est de favoriser le maintien du couvert végétal pour éloigner le spectre de la désertification.