Société

Caravane contre l’intolérance religieuse à N’Djamena

 

Une caravane citoyenne a été lancée à N’Djamena par le groupe de réflexion  ‘‘Libre Afrique Tchad’’ dans plusieurs établissements de la capitale tchadienne en début de semaine.

Le projet vise à apporter aux jeunes des éléments pour la compréhension et l’importance  du vivre ensemble afin de prévenir l’extrémisme violent. Il s’étendra  progressivement dans la province du lac Tchad, a indiqué  Josué Koumnobeye Nekoura, à  Radio Ndarason Internationale.

Au cours de cette caravane, les élèves seront sensibilisés sur le changement de   comportement face à la progression du repli identitaire, des conflits intercommunautaires et du régionalisme.

Les jeunes recevront par la suite une série de formation qui leur permettra de se prendre en charge, a confié Josué Koumnobeye Nekoura.  A l’issue de la formation,   ceux qui ont des projets et qui voudront  les mettre sur pied bénéficieront  de mesures d’accompagnements.

Rappelons que le Tchad fait face depuis plusieurs années aux attaques sanglantes et répétitives des groupes terroristes. Attentats suicides, embuscades et actions furtives sont entre autres moyens d’actions utilisés par ces groupes lors de leurs incursions en territoire tchadien.

Toute l’arsenal militaire et la puissance de feu du pays, n’a pas permis, d’éliminer complètement ces groupes de la province du lac Tchad. Cela se justifie par le fait, que ces éléments évitent le corps à  corps avec les forces de défense et de sécurité tchadiennes. Pour preuve, plusieurs éléments du groupe ont tenté de s’échapper ou de  s’infiltrer parmi les populations riveraines au cours des dernières opérations militaires  lancées contre eux dans le lac Tchad.