Humanitaire Nouvelle régionales

UNICEF soutient les enfants non scolarisés au Nigeria

L’Union européenne en collaboration avec l’UNICEF, fournit des services psychosociaux communautaires à plus de 5 000 enfants au Nigeria. L’objectif est d’améliorer la santé mentale des enfants déplacés non scolarisés, victimes des exactions de Boko Haram  dans le Nord-est du pays.

Ce projet de soutien aux enfants non scolarisés vise à soutenir les enfants vulnérables de l’État de Borno avec des services de protection et de santé, des compétences professionnelles et d’alphabétisation de base. Ce soutien se fait dans le cadre d’une intervention humanitaire holistique qui a jusqu’à présent donné une formation professionnelle a 15 552  écoliers,  1 610 enfants non scolarisés ayant des compétences en lecture et 5 194 enfants inscrits dans des écoles coraniques intégrées dans les localités ciblées.

Selon la chargée de communication de l’État de Borno, Mme Folashade Adebayo, plus de 300 000 enfants ont été tués dans le Nord-est du Nigéria, tandis que plus d’un million ont été déplacés, selon une récente évaluation des besoins en matière de santé mentale et de soutien psychosocial des enfants touchés par le conflit  dans le Nord-est du Nigeria.

Le gouverneur de la région souligne que trop d’enfants sont victimes d’un conflit qu’ils n’ont pas déclenché.  Il ajoute par ailleurs que le stress et la violence entrainent un mauvais développement du cerveau et expose les enfants à des problèmes de santé mentale et psychosociaux à long terme. L’UNICEF utilise un soutien psychosocial pour aider les enfants touchés par les conflits à résoudre leurs problèmes et entretenir des relations saines.

 

%d blogueurs aiment cette page :