Actualité sécurité

Une dizaine de militaires tchadiens tuées dans l’explosion d’une mine à Kalam, dans la province du lac Tchad.

L’information a été confirmée par un haut responsable de l’armée tchadienne. Les forces de défense et de sécurité de l’armée tchadienne étaient en patrouille dans la localité lorsque qu’une mine a sauté au passage du convoi de leurs trois véhicules.

Le bilan humain est de huit(8) morts et-vingt-un(21) blessés, selon un haut responsable de l’armée tchadienne cité par l’agence France Presse, AFP.

Des sources sécuritaires locales, citées par Tchadinfos parlent elles de treize mort(13).

Le Tchad est engagé depuis plusieurs années dans la lutte contre les éléments djihadistes qui écument le Bassin du lac Tchad. Le pays a engagé récemment une action militaire qui a conduit à la neutralisation d’un millier de combattants de Boko Haram dans la province du lac Tchad, selon des sources sécuritaires tchadiennes. Une centaine de combats djihadistes ont également été fait prisonniers au cours de l’attaque.

Rappelons que le Tchad intervient également au sahel, notamment dans la zone dite des trois frontières qui sont le Mali, Burkina Fasso, Niger.