Nouvelle régionales Paix et sécurité

Une attaque Boko Haram dans la zone de Diffa au Niger

Deux gendarmes nigériens tués, des véhicules emportés et d’importants dégâts matériels, c’est le bilan d’une présumée attaque des membres de Boko Haram survenue dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars dans un village du nom de Mainé Soroa, dans la zone de Diffa. Dans cette zone, certaines sources parlent de la présence d’hommes lourdement armés le long de la Komadougou. Ces hommes seraient à bord de véhicules.

Le camp de la gendarmerie qui a été attaqué à Mainé Soroa, est situé en plein centre-ville. Lors de l’attaque qui a  causé la mort de deux gendarmes, plusieurs véhicules ont été incendiés et deux autres emportés.

Ce qui relance  la problématique des défis sécuritaire a relever, car plusieurs attaques armées ont été perpétrées en moins de 24h dans la zone. Ceci montre le degré de menace des terroristes dans les deux foyers de résistance que sont la Région de Diffa, à l’extrême sud-est du pays, à la frontière avec le Nigeria, et celle de Tillabéri, au nord-ouest, à la frontière avec le Mali et le Burkina.

%d blogueurs aiment cette page :